Imprimer cette page

Les Naïades du département

Grande mulette dans son substrat © Michel Bramard Coquille de Grande mulette © Miguel Gailledrat

Pourquoi s'intéresser aux Naïades ?

Le réseau hydrographique du département de la Vienne abrite une grande diversité de mollusques aquatiques. Parmi ces espèces, figurent les naïades ou mulettes qui sont de véritables indicateurs de la qualité de nos cours d’eau. Ainsi, la Mulette perlière Margaritifera margaritifera, qui est une des espèces les plus exigeantes en ce qui concerne la qualité physico-chimique de l’eau a disparu de nos cours d’eau départementaux depuis près d’un siècle. Actuellement et avec toutes les réserves concernant leur détermination (à partir de la morphologie des coquilles), on compte 7 espèces de mulettes dans la Vienne.

L’objectif de ce projet était d’affiner nos connaissances sur la répartition des espèces à l’échelle départementale puis de faire en sorte que ces espèces, indicatrices de la qualité de nos cours d’eau soient prises en compte dans les travaux de gestion prévus par les collectivités (Syndicat de rivière, etc.). Pour ce qui est des espèces protégées, les stations les plus importantes seront proposées aux services de l’état (DREAL) pour une protection réglementaire dans le cadre de la SCAP (stratégie de création d’aires protégées).

Le rapport

Vous trouverez tous les détails sur le espèces du département, leur biologie et leur répartition dans le rapport complet disponible en suivant le lien ci-après :

Inventaire et identification des Naïades du département de la Vienne 3 Mo

État des lieux des prospections Naïades de la Vienne

Carte de localisation de échantillons © Vienne Nature

Avec la participation financière de :

DREAL Poitou-Charentes Conseil Régional du Poitou-Charentes Conseil Général de la Vienne


Mise à jour de la page : 12/2013