Imprimer cette page

Mammifères

Il n'est pas rare de croiser le chemin d'un hérisson, de voir bondir un écureuil de branches en branches, de voir se faufiler en toute hâte un mulot. Avec quelques onces de bonne volonté, quelques litres de patiences et un gros morceau de chance, il est possible d'admirer un cerf et sa harde baignés de brume matinale ou plus simplement d'apercevoir, sous le halo d'un lampadaire, les acrobaties aériennes d'une pipistrelle en chasse...

La France, de par sa situation géographique privilégiée au sein de la communauté européenne, fait office de véritable carrefour écologique. Ainsi, notre pays arrive en seconde place (100 espèces), juste derrière la Grèce (119 espèces). Mais cette biodiversité reste fragile et de plus en plus affectée par les diverses activités humaines. Notamment par la disparition d'espaces naturels clés (zones humides et prairies) mais également par la fragmentation des territoires coupés par les voies de communication (routes, voies ferrées...), les zones urbanisées et les zones cultivées en monoculture qui font office de ­«désert vert».

Concrêtement, 20% des espèces de mammifères de France sont considérées comme menacées.

État des connaissances

Observer... Apprendre... Comprendre... c'est la devise qui a motivé la mise à jour de nos connaissances sur les mammifères de notre département. En effet, Il faut remonter à l'Atlas des Mammifères Sauvages de France, publié en 1984 par la SFEPM (Société Française d'Étude et de Protection des Mammifères), pour une vision globale de la répartition des espèces dans la Vienne, mais bien imprécise et incomplète.

Notre département présente des caractèristiques faunistiques d'un grand intérêt, il est par ailleurs le refuge de plusieurs espèces menacées en France ou en Europe. Des espèces comme la pachyure étrusque, le mulot à collier ou le campagnol de Gerbe, se trouvent en limite de répartition.
D'autres mammifères sont en voie de reconquérir le terrain abandonné par le passé. On remarque ainsi le retour du chat sauvage, de la loutre et du castor.
Notre département est de plus le refuge d'espèces dont les populations sont en forte régression. C'est le cas notamment de plusieurs espèces de chauves-souris comme le rhinolophe euryale et le grand rhinolphe.

Ainsi, dans la continuité des projets mis en chantier depuis les années 90 à l'échelle régionale - Atlas prélimiaire des chauves-souris (2000), Atlas préliminaire des réptiles et amphibiens (2002) - Vienne Nature participe à la réalisation de l'Atlas des mammifères de Poitou-Charentes coordonné par Poitou-Charentes Nature.

Vaste chantier initié en 2001, nous sommes actuellement en phase de rédaction.

Espèces présentes dans la Vienne - Statuts au 01/12/2013

Nom français Nom scientifique Statut 86
Diprotodonte

Wallaby de Benett Macropus rufogriseus I
Erinaceomorphe

Hérisson d'Europe Erinaceus europaeus C
Soricomorphes

Musaraigne couronnée Sorex coronatus C
Musaraigne pygmée Sorex minutus C
Musaraigne aquatique ou Crossope Neomys fodiens AR
Crocidure musette Crocidura russula C
Crocidure leucode Crocidura leucodon R
Crocidure des jardins Crocidura suaveolens R
Paschyure étrusque Suncus etruscus TR
Taupe d'Europe Talpa europea TC
Chiroptères

Grand Rhinolophe Rhinolophus ferrumequinum AC
Petit Rhinolophe Rhinolophus hipposideros AC
Rhinolophe euryale Rhinolophus euryale TR
Minioptère de Schreibers Miniopterus schreibersii R
Sérotine commune Eptesicus serotinus AC
Noctule commune Nyctalus noctula AC
Noctule de Leisler Nyctalus leisleri AR
Pipistrelle commune Pipistrellus pipistrellus C
Pipistrelle pygmée Pipistrellus pygmaeus TR
Pipistrelle de Nathusius Pipistrellus nathusii TR
Pipistrelle de Kuhl Pipistrellus kuhlii AC
Barbastelle d'Europe Barbastella barbastellus AC
Oreillard roux Plecotus auritus AR
Oreillard gris Plecotus austriacus AR
Murin de Daubenton Myotis daubentonii C
Murin d'Alcathoé Myotis alcathoe TR
Murin à moustaches Myotis mystacinus AC
Murin à oreilles échancrées Myotis emarginatus AR
Murin de Natterer Myotis nattereri AC
Murin de Bechstein Myotis bechsteinii AR
Grand Murin Myotis myotis AC
Carnivores

Renard roux Vulpes vulpes C
Martre des pins Martes martes C
Fouine Martes foina TC
Belette d'Europe Mustela nivalis C
Hermine Mustela erminea TR
Vison d'Amérique Mustela vison TR - I
Putois d'Europe Mustela putorius AC
Blaireau européen Meles meles C
Loutre d'Europe Lutra lutra AR
Genette commune Genetta genetta AC
Chat forestier Felis silvestris TR
Artiodactyles

Sanglier Sus scrofa TC
Cerf élaphe Cervus elaphus C
Daim européen Dama dama TR - I
Chevreuil européen Capreolus capreolus TC
Lagomorphes

Lièvre d'Europe Lepus europaeus C
Lapin de garenne Oryctolagus cuniculus C
Rongeurs

Ecureuil roux Sciurus vulgaris C
Castor d'Eurasie Castor fiber AR
Loir gris Glis glis AR
Lérot Eliomys quercinus C
Muscardin Muscardinus avellanarius TR
Campagnol roussâtre Cletrionomys glareolus C
Campagnol amphibie Arvicola sapidus AC
Campagnol souterrain Microtus subterraneus TR
Campagnol (de Gerbe) des Pyrénées Microtus pyrenaicus R
Campagnol des champs Microtus arvalis C
Campagnol agreste Microtus agrestis C
Rat musqué Ondrata zibethicus AC - I
Rat des moissons Micromys minutus C
Mulot à collier Apodemus flavicollis TR
Mulot sylvestre Apodemus sylvaticus C
Rat noir Rattus rattus TR
Rat surmulot Rattus norvegicus C
Souris grise Mus musculus C
Ragondin Myocastor coypus C - I

 

TC : très commun, C : commun, AC : assez commun, AR : assez rare, R : rare, TR : très rare, I : introduit.

Pour aller plus loin

MACDONALD D., BARETT P., 1995. Guide complet des mammifères de France et d’Europe. Delachaud et Niestlé, Paris, 304 p.

BANG P., DAHLSTRÖM P., 1996. Guide des traces d’animaux : Tous les indices de la vie animale. Delachaud et Niestlé, Paris, 244 p.

S.F.E.P.M., 1984. Atlas des mammifères sauvages de France. S.F.E.P.M., S.F.F., Paris, 299 p.

CHARISSOU I., 1999. Identification des restes trouvés dans les pelotes de réjection de rapaces. EPOPS, Revue des Naturalistes du Limousin, Limoges, n°44, 32 p.


Mise à jour de la page : 12/2013