Imprimer cette page

Plan Loire Grandeur Nature

Le plan Loire grandeur nature est un plan d’aménagement global qui vise à concilier dans une perspective de développement durable :

  • la sécurité des personnes,
  • la protection de l’environnement,
  • le développement économique.

 

Il est né en 1994 en réponse aux conflits des années 80 autour des projets de barrage destinés lutter contre les crues et a connu deux premières phases de 1994 à 1999 puis 2000 à 2006.

Plan Loire est dans sa troisième phase (2007-2013)

Les ambitions du plan Loire grandeur nature sur la période 2007-2013 sont de :

  • faire des vallées formées par la Loire et ses affluents, un territoire de développement durable tenant compte des risques d’inondation et de sécheresse, en prévenant leurs conséquences néfastes,
  • faire du patrimoine naturel, culturel, touristique et paysager du bassin de la Loire et de ses affluents, un moteur de développement de l’attractivité, de la compétitivité et de la solidarité des territoires ligériens,
  • faire du bassin de la Loire une référence européenne en matière de gestion durable d’un grand fleuve et de son bassin versant, de ses sources à son débouché dans l’océan.

Le plan Loire mobilise un partenariat élargi : l'Europe, l’Etat, les collectivités territoriales, les acteurs associatifs et la société civile, au service des priorités spécifiques à un territoire vaste pour mener un programme d’actions en cohérence avec les grandes politiques nationales et communautaires.

Vienne Nature et le Plan Loire

Suivi de la colonisation du Castor et de la Loutre sur le réseau hydrographique du bassin de la Vienne

Le castor d’Eurasie (Castor fiber) et la loutre d’Europe (Lutra lutra) sont deux espèces à forte valeur patrimoniale, faisant l’objet d’une protection nationale et européenne, et dont la colonisation et l’implantation doivent être favorisées à l’échelle nationale. Dans le cadre du Plan Loire III, nous avons entamé un travail sur le suivi de la colonisation de nos rivières par ces deux espèces. Après avoir débuté sur le bassin du Clain en 2008, le travail s'est poursuivi en 2009 sur le bassin de la Vienne et ses affluents (Creuse, Gartempe, etc). Ces prospections ont permis de confirmer la présence de la loutre sur la Gartempe et la Benaize. Le Castor continue sa progression et vers l’amont de nos cours d’eau. Des indices de présence ont été trouvé jusqu’à Saulgé sur la Gartempe et jusqu’à l’Isle Jourdain sur la Vienne. Ce projet a pu être réalisé grâce au soutien financier de la DIREN, du Conseil Régional et Conseil Général de la Vienne.

En savoir plus

Suivi de la Musaraigne aquatique (Crossope)

Le monde des micromammifères est sans doute l’un des plus compliqué à appréhender en raison de la taille, résolument réduite, de ces mammifères. La Musaraigne aquatique (appelée aussi Crossope aquatique), seule musaraigne protégée en France, ne fait pas exception. Vienne Nature s’est lancée depuis maintenant 2 années dans une recherche approfondie de sa répartition sur le Clain et ses principaux affluents, en s’inspirant d’une méthode récente développée avec succès en Angleterre nécessitant la pose de « tubes-capteurs » de crottes.

En savoir plus

Inventaire des forêts alluviales

L’objectif de ce programme prévu pour se dérouler sur 6 ans (2008-2013) est de recenser et caractériser l’ensemble des forêts alluviales du département de la Vienne, afin d’évaluer leur état de dégradation à l’échelle de chaque bassin. En 2009, cet inventaire a été réalisé sur la Vienne et ses nombreux affluents où près de 75 ha de forêts alluviales ont pu être recensées. Ce projet a pu être réalisé grâce au soutien financier de la DIREN, du Conseil Régional et Conseil Général de la Vienne.

En savoir plus

Inventaire des sablières et des îles de la Vienne

En 2009, la LPO Vienne a sollicité notre association pour la réalisation de suivis biologiques sur des îles et des sablières de la vallée de la Vienne. Les suivis biologiques ont pour objectifs de réaliser l’inventaire de la faune batrachologique, odonatologique et de réaliser un inventaire de la flore et des habitats naturels. Pour les îles, les résultats obtenus cette année pourront ainsi être comparés à ceux des inventaires déjà réalisés en 2003 par notre association dans le cadre du Plan Loire II.

Inventaire des sablières et des prairies inondables du Clain

En 2009, la LPO Vienne a sollicité notre association pour la réalisation de suivis biologiques sur des sablières et des prairies de la vallée du Clain. Les suivis biologiques des sablières ont pour objectifs de réaliser l’inventaire de la faune batrachologique, odonatologique et de réaliser un inventaire de la flore et des habitats naturels. L’étude des prairies alluviales quant à elle a pour objectif de réaliser l’inventaire de la faune batrachologique, odonatologique, lépidoptérique et de réaliser un inventaire de la flore et des habitats naturels.


Fonctionnement

Le plan Loire 2007-2013 repose sur un contrat de projet inter-régional (CPIER) signé entre l’État, l’Etablissement public Loire, l’Agence de l’eau Loire-Bretagne les Régions Auvergne,  Basse-Normandie, Bourgogne, Centre,  Languedoc-Roussillon, Limousin , Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Rhône-Alpes.

Le plan Loire bénéficie également d’un financement par un programme opérationnel du Fonds européen de développement régional (FEDER) adopté par la commission européenne.

Nos actions reçoivent également le soutien financier de la Région Poitou-Charentes et du Conseil Général de la Vienne.

Projet réalisé grâce au soutien financier de :


Mise à jour de la page : 02/2015