Imprimer cette page

Flore & Habitats naturels

Flore ordinaire ou flore patrimoniale

Directement liée à la nature géologique du sol et aux conditions climatiques parfois très localisées (microclimats), la flore française est riche de plusieurs milliers d'espèces qui se répartissent au sein des différents secteurs biogéographiques : atlantique, méridional, montagnard...

Certaines espèces très courantes représentent la flore « ordinaire » et constituent le support de vie pour de nombreuses espèces animales consituant ainsi des écosystèmes variés. Ces derniers abritent parfois des espèces rares et menacées répertoriées pour le Poitou-Charentes au sein d'une liste rouge régionale de la flore menacée élaborée par les botanistes locaux (SBCO, 1998).

Peu d'espèces sont protégées par la loi - espèces menacées d'extinction - c'est pourquoi la liste rouge, bien que non réglementaire, permet d'attirer l'attention des décideurs sur les richesses de notre patrimoine naturel local.

Dans le département de la Vienne

Impliquée dans la préservation de la flore et des habitats naturels du département, Vienne Nature est à l'iniative ou participe à de nombreux programmes départementaux ou régionaux de connaissance de notre patrimoine naturel pour une meilleure sensibilisation des acteurs locaux et du public.

 

Quelques outils pour le botaniste

Nous vous indiquons quelques ouvrages et liens utiles aux botanistes débutants comme confirmés :

Les flores utilisées par l'équipe de Vienne Nature :

 

La Nouvelle Flore de la Belgique, du G. D. de Luxembourg, du Nord de la France et des régions voisines. LAMBINON et all., 2004. Edition du Jardin botanique national de Belgique.

Les quatre flores de France. FOURNIER, 2000. Edition DUNOD.

La Flore illustrée d'Europe Centrale. BLAMEY & GREY-WILSON, 1991. Edition ARTHAUD.

Les liens internet fréquemment visités :

Société Botanique Centre-Ouest : http://www.sbco.fr/

http://www.tela-botanica.org/

http://www.garancevoyageuse.org/

Pour en savoir plus sur la biodiversité et sa préservation:

 

Consultez le dossier spécial du CNRS (Site nécessitant Flash)


Mise à jour de la page : 10/2016