Imprimer cette page

Refuge pour les Chauves-souris

L’opération « Refuge pour les chauves-souris », coordonnée à l’échelle nationale par la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM), est une campagne de conservation des gites de chauves-souris dans les maisons.

Elle a pour but d’enrayer le déclin généralisé des populations de chauves-souris et de saluer les bonnes volontés qui souhaitent s’engager dans cette voie.

 

Pour en savoir plus :
Télécharger la plaquette de présentation du projet réalisée par la SFEPM (pdf) Télécharger la convention pour devenir Refuge (pdf)

 

 Comment devenir refuge ?

Pour devenir refuge, et faire de votre habitation, de votre grange ou de votre jardin un havre de paix pour les chauves-souris, il vous suffit d'agir en faveur de ces espèces en préservant leur gite (comble, cave, arbre mort...). Dans le cas où vous souhaiteriez accueillir de nouvelles chauves-souris, il peut également être question d'aménager des espaces favorables (installation de gîtes artificiels, aménagement de combles...).

L'obtention de ce label repose sur la signature d'une convention qui engage le propriétaire à respecter la quiétude de ces petits hôtes et à favoriser autant que possible leur installation. Il ne s'agit aucunement d'une protection réglementaire mais d'un outil de sensibilisation qui vous engage moralement. Cette signature est bien entendu gratuite.

Si vous souhaitez rejoindre le réseau des Refuges de la Vienne, n’hésitez à nous contacter et nous vous ferons parvenir une convention. Vous pouvez également la télécharger directement sur notre lien : Télécharger la convention pour devenir Refuge (pdf)

En Vienne, sur la seule année 2014, plus de 25 habitations sont devenues des Refuges pour les chauves-souris oeuvrant ainsi à la préservation des chauves-souris locales.

Quel est l'intérêt des refuges ?

Le département de la Vienne compte 21 espèces de chauves-souris, toutes protégées par Arrêté ministériel du 23 avril 2007. Cependant cette réglementation ne suffit pas à enrayer le déclin généralisé des populations de chauves-souris, dont l'une des principales causes est la destruction de leur gite d'hibernation, de reproduction et de mise-bas.

 Avec la participation financière de :

 

Fonds européen           Fonds européens FEADER            DREAL Poitou-Charentes

       Région Poitou-Charentes      Fondation LISEA




Mise à jour de la page : 09/2015