Imprimer cette page

Les lépidoptères – papillons

papillon orange, cuivré des marais, Lycaena dispar

Les grandes lignes …

Les lépidoptères (du grec pteron : aile et lepidos : écailles) sont regroupés en deux grands sous ordres.

Le premier est celui des Rhopalocères… un mot assez compliqué pour parler simplement des «papillons de jour» qui sont caractérisés par des antennes en forme de massues ; on ajoute à ce groupe une famille bien particulière … celle des Hesperiidae (qui possèdent un corps relativement robuste, des antennes très écartées à la base et qui se terminent en crochet).

L’autre groupe est celui des Hétérocères que l’on appelle communément et à tort «papillons de nuit» car certains d’entre eux volent de jour (les zygènes par exemple)… Ce groupe rassemble tous les papillons qui n’ont pas les antennes en forme de massues.

Les différentes familles …

Les Rhopalocères sont divisés en 5 familles : la première, celle dont nous avons évoqué les caractéristiques … les Hesperiidae.

La famille suivante est celle des Lycaenidae, les azurés, les cuivrés, les argus, les théclas … caractérisés par leur petite taille. Chez cette famille, le dimorphisme sexuel (différence entre les mâles et les femelles) est souvent très marqué par les colorations vives des mâles et en général brunes ou ternes chez les femelles. Les mâles ont aussi la particularité de posséder des tarses réduits et sans griffe aux pattes antérieures.

La famille suivante est celle des Pieridae (piérides, aurore, citron, souci …). Ces papillons sont de taille moyenne et possèdent une couleur de fond blanche, jaune ou orangée due à des pigments du groupe des ptérines (d’où leur nom). Les chenilles de ces espèces consomment généralement des plantes de la famille des brassicacées exception faite de la chenille du gazé (Aporia crataegi) qui mange des rosacées.

Les Papilionidae, autre famille présente dans notre département compte seulement 2 espèces : le machaon (Papilio machaon) et le flambé (Iphiclides podalirius).

Dernière famille enfin, celle des Nymphalidae qui regroupe les vanesses (paon de jour, belle dame, robert le diable …), les mélitées, les mars … famille très vaste qui compte beaucoup d’espèces.

Le cycle biologique, le développement …

Le papillon commence sa vie à l’état d’œuf pondu sur une plante hôte (propre à chaque espèce) sur laquelle il va éclore et donner lieu à une chenille. Cette dernière va passer par plusieurs stades et mues selon l’espèce pour ensuite se chrysalider. Au printemps suivant un joli papillon en sortira.

Espèces présentes dans la Vienne - Statuts au 01/12/2013

Nom français Nom scientifique Statut 86
Hesperiidae

Point-de-Hongrie Erynnis tages C
Hespérie de l'alcée Carcharodus alceae C
Hespérie du Marrube Carcharodus flocciferus TR
Hespérie des sanguisorbes Spialia sertorius R
Hespérie de la mauve Pyrgus malvae AC
Hespérie des potentilles Pyrgus armoricanus AR
Hespérie de l'Alchémille Pyrgus serratulae TR
Hespérie des cirses Pyrgus cirsii TR
Hespérie de la malope Pyrgus onopordi TR
Echiquier Carterocephalus palaemon R
Miroir Heteropterus morpheus AC
Actéon Thymelicus acteon AR
Bande noire Thymelicus sylvestris C
Hespérie du dactyle Thymelicus lineolus C
Virgule Hesperia comma TR
Sylvaine Ochlodes sylvanus C
Papilionidae

Flambé Iphiclides podalirius C
Machaon Papilio machaon C
Pieridae

Piéride de la moutarde Leptidea sinapis C
Gazé Aporia crataegi AC
Piéride du chou Pieris brassicae TC
Piéride de la rave Pieris rapae TC
Piéride de l'Ibéride Pieris mannii TR
Piéride du navet Pieris napi TC
Aurore Anthocharis cardamines C
Piéride des biscutelles Euchloe crameri TR
Soufré Colias hyale R
Fluoré Colias alfacariensis AC
Souci Colias crocea C
Citron Gonepteryx rhamni TC
Citron de Provence Gonepteryx cleopatra D
Lycaenidae

Lucine Hamearis lucina R
Thécla du bouleau Thecla betulae AR
Thécla du chêne Quercusia quercus AC
Thécla de l'amarel Satyrium acaciae TR
Thécla de l'yeuse Satyrium ilicis AC
Thécla de l'orme Satyrium w-album AR
Thécla du prunier Satyrium pruni AR
Thécla du nerprun Satyrium spini TR
Thécla de la ronce Callophrys rubi AC
Cuivré commun Lycaena phlaeas C
Cuivré fuligineux Lycaena tityrus C
Cuivré des marais Lycaena dispar AC
Azuré porte-queue Lampides boeticus AR
Azuré de la luzerne Leptotes pirithous TR
Azuré des nerpruns Celastrina argiolus C
Brun des pélargoniums Cacyreus marshalli TR
Azuré de la faucille Cupido alcetas C
Azuré du trèfle Cupido argiades C
Argus frêle Cupido minimus R
Azuré des cytises Glaucopsyche alexis TR
Azuré des mouillères Maculinea alcon TR
Azuré du serpolet Maculinea arion AR
Demi-argus Cyaniris semiargus AR
Azuré du Mélilot Polyommatus dorylas D
Azuré du plantain Polyommatus escheri TR
Argus bleu Polyommatus icarus TC
Argus bleu-nacré Polyommatus coridon R
Bel-Argus Polyommatus bellargus AC
Argus brun Aricia agestis TC
Azuré de l'ajonc Plebejus argus TR
Azuré des coronilles Plebejus argyrognomon AR
Nymphalidae

Tircis Pararge aegeria TC
Ariane Lasiommata maera D
Mégère Lasiommata megera C
Bacchante Lopinga achine R
Céphale Coenonympha arcania AC
Procris Coenonympha pamphilus TC
Amaryllis Pyronia tithonus C
Tristan Aphantopus hyperantus AR
Myrtil Maniola jurtina TC
Demi-deuil Melanargia galathea TC
Silène Brintesia circe AC
Grand nègre des bois Minois dryas R
Mercure Arethusana arethusa R
Faune Hipparchia statilinus TR
Agreste Hipparchia semele TR
Sylvandre Hipparchia fagi R
Grand mars changeant Apatura iris R
Petit mars changeant Apatura ilia AC
Tabac d'Espagne Argynnis paphia C
Grand Nacré Argynnis aglaja AC
Moyen Nacré Argynnis adippe R
Petit Nacré Issoria lathonia C
Nacré de la Ronce Brenthis daphne C
Nacré de la sanguisorbe Brenthis ino TR
Petit Collier argenté Boloria selene R
Grand Collier argenté Boloria euphrosyne TR
Petite violette Boloria dia C
Petit Sylvain Limenitis camilla C
Sylvain azuré Limenitis reducta C
Morio Nymphalis antiopa AR
Grande Tortue Nymphalis polychloros AR
Petite Tortue Aglais urticae AR
Paon-de-jour Aglais io TC
Vulcain Vanessa atalanta TC
Belle-Dame Vanessa cardui C
Robert-le-Diable Polygonia c-album C
Carte géographique Araschnia levana C
Mélitée du plantain Melitaea cinxia C
Mélitée des centaurées Melitaea phoebe C
Mélitée orangée Melitaea didyma AR
Mélitée du mélampyre Mellicta athalia AC
Mélitée des scabieuses Mellicta parthenoides AR
Damier de la succise Euphydryas aurinia AR

 

C commun, AC assez commun, AR assez rare, R rare, TR très rare, D disparu

Détermination …

Pour toute identification, préférer la prise de photo (dessus et dessous des ailes) pour détermination ultérieure plutôt que la récolte d’imagos (insecte adulte) et de chenilles. De très bons guides existent chez Delachaux notamment et chez Biotope.

Téléchargez la fiche d'observations Fiche d'observation des papillons les lépidoptères (papillons) - 133 Ko


Mise à jour de la page : 12/2013